photographier

c'est écrire avec la lumière

Les inventeurs

Niepce
Daguerre
Talbot
Bayard

L’invention de la photographie a été possible

grâce à plusieurs découvertes techniques :

optique, chimique, et mécanique.

Nicephore Niepce

L'invention de Nicephore Niepce
c'est l'héliographie, mot qui signifie
décrire avec le soleil.

Bitume de Judée sur plaque d'étain

Le point de vue au gras

Temps de pose : plusieurs jours

En 1827, le français
Nicephore Niepce
réalise la 1ère photographie
de l’histoire.

Louis Jacques Mandé Daguerre

Dioramas d'hier...

Louis Daguerre peintre et décorateur de théâtre, invente le diorama. Un dispositif avec de très grandes toiles peintes et animées par des effets d’éclairage et donnant aux spectateurs une illusion de réalité.

...Dioramas d'aujourd'hui

cordonnier.jpg

Boulevard du temple à Paris par Louis Daguerre

La première photographie d’un être humain L’image est réalisée par le procédé auquel l’inventeur, Louis Daguerre a donné son nom : le daguerréotype. Il s’agit du  boulevard du temple à Paris.  Le temps de pose est estimé à environ 15 min.

19 août 1839

François Arago est un homme politique et un scientifique.​ Il défend l’invention de la  photographie pendant une séance publique de l’Académie des sciences le 19 août 1839. C’est la date qui attribue l’invention de la photographie à Nicéphore Niépce.

William Henry Fox Talbot

Le principe du négatif

Henri Fox Talbot mène ses recherches en Angleterre, à la même époque que Niépce et Daguerre.Il est même persuadé d’être le véritable inventeur du procédé photographique.

En 1840, il découvre le calotype qui permet de reproduire plusieurs fois la même image (principe du négatif).

Le crayon de la nature/ The pencil of nature

Paru à Londres en 1844, « le crayon de la nature » est le premier livre publié avec des calotypes par Henri Fox-Talbot. Avant les illustrations des livres étaient des dessins. C’est ainsi le premier livre de sciences naturelles illustré avec des photographies.

Hippolyte bayard

Les premiers autoportraits - selfies

Un mois avant la reconnaissance officielle du daguerréotype,

Bayard a déjà une maîtrise suffisante de son procédé pour en faire des démonstrations remarquées.

Le 11 novembre 1839, il dépose à l’Académie des sciences, qui l’enregistre, un paquet cacheté « procédé de photographie sur papier ».

Mais il est trop tard. Déçu, Bayard réalise un
« autoportrait en noyé « sur une photographie.
C’est la première mise en scène pour un autoportrait – selfie –